Intervention Budget 2019


Budget communal Blaye
Budget 2019

Monsieur le Maire, Monsieur le 1er Adjoint en charge des Finances,
Chers Collègues
Lors du Débat d’Orientation Budgétaire, nous attirions votre attention sur l’endettement de notre ville, et sur vos prévisions d’emprunt à hauteur de 1 200 00 € pour la réalisation du Budget 2019, ce qui constituait à nos yeux une dangereuse dérive, faisant évoluer notre ratio de capacité de désendettement de 4,90 en 2018 à 13,98 en 2019.
Nous sommes donc satisfaits de constater, que nos mises en garde ont fait leur chemin, malgré vos déclarations vertueuses sur les indicateurs au vert et sur votre culture de gestion, puisqu’ à la lecture de la présentation du Budget l’emprunt qui sera contracté en investissement en 2019 a été diminué par 2, passant de 1 200 000 à 555 000 € ramenant ainsi notre capacité de désendettement à un taux de 8,46.
La côte d’alerte se situant entre 10 et 12, vous restez dans donc dans les clous, cette année, mais vous ne pourrez pas continuer ainsi tous les ans,
Avec un montant d’emprunt prévisionnel important de 350 M en 2020 et 150 M en 2021, le ratio de désendettement sera de 9,91.
Les projections qui nous sont présentées de nouveau ce soir pour, 2020 et 2021 ne sont toujours pas de nature à nous rassurer, sur la situation financière future de notre ville.
En vous engageant dans cette voie de l’endettement, il ne vous restera que peu d’alternatives financières, pour les prochaines années, soit augmenter la fiscalité locale, soit vendre des actifs immobiliers, soit présenter un budget avec une année blanche en investissement,
Nous constatons également avec satisfaction, un excédent de fonctionnement capitalisé à hauteur de 765 374 € viré à la section d’investissement, ce qui dénote une bonne maîtrise des dépenses de fonctionnement cette année.
Enfin, en matière de satisfaction, nous soulignons également votre volonté politique de ne pas augmenter les taux de la fiscalité locale, et nous la partageons, même si les bases gouvernementales de cette fiscalité sont pointées à 2,2 % en 2019, en augmentation de 0,4 % par rapport à l’inflation de 2018.
Pour mémoire ces bases étaient de 1,24 % en 2018.
Les feuilles d’impôt des Blayais augmenteront mécaniquement de 2,2 %
Après les satisfactions énoncées, nous allons vous faire part, sur ce budget, de nos interrogations, nos oppositions, et enfin mettre, en perspective, nos propositions.
Commençons par nos interrogations :
Point 17 : Aménagement de la place de la Citadelle :
APCP de 451 670 HT, ce montant est très élevé par rapport aux prévisions initiales qui étaient de 350 000 €, La totalité du budget passe en 2019, Ce coût exorbitant de remise en état de la voirie est un dégât collatéral de la construction d’un office de tourisme surdimensionné par la CCB, et qui plombent les dépenses de voirie pour l’année,
Point 16 : Aménagement de la Place Gérard Grasilier,
Le lotissement est presque terminé, pourquoi les travaux d’aménagement de cette place ne commenceront qu’en 2020, à hauteur de 165 000 €, est ce à dire que les conditions actuelles de stationnement et de circulation actuelles vont perdurer après l’arrivée des locataires,
Pourquoi cette différence de traitement entre les 2 APCP, l’une entièrement réalisée sur le budget 2019 et l’autre sur le budget 2020 ?
Point 14 :Travaux accessibilité dans divers sites publics,
APCP de 898 273 €
Pourquoi aucun travaux n’ont été réalisés en 2018 et 2019, ce qui fait que la charge financière très importante de cette APCP est reportée sur 2020, 2021 et 2022,
Point 20 :Travaux de confortement de la falaise,
APCP de 2 096 000 HT €,
Pourquoi une année blanche en 2018 ?
Nous souhaiterions également connaître le montant des subventions et le détail des aides sur ce programme,
Point 21 : Subvention d’équilibre du cinéma
Nous sommes déjà intervenus à plusieurs reprises sur ce point,
Nous en sommes depuis 2013, à plus de 417 000 € de subventions d’équilibre. Cette année, cette subvention est en baisse de 5000 € par rapport à 2018 , mais nous sommes très inquiets pour l’avenir, si l’attractivité des salles de cinéma de St André se confirme,
Cette attractivité générera une perte de recettes d’exploitation du Zoetrope, qui fera encore augmenter fortement cette subvention d’équilibre.
Point 26 : Budget primitif
Chapitre 21 :
Immobilisation corporelles de 1 068 249 €, nous souhaiterions que Monsieur Rimark nous informe sur ce que contient ce chapitre budgétaire en matières de dépenses,
Comme nous l’avions souligné lors du DOB, ce budget 2019 est restreint,en voirie et équipements sportifs, en investissement, hors autorisation de programme.
En voirie du quotidien, il reste pour 2019, 91 200 € sur un montant total de dépenses d’investissement de 4 365 385 €.
Sur l’entretien des bâtiments sportifs, il reste pour 2019, 31 900 €, sur le même montant.
Par contre, ce budget est correct ,en matière d’investissement dans les autres domaines :
Dans le domaine scolaire, avec un budget de 265 626 €,
Dans l’entretien du patrimoine de la ville avec un budget de 352 412 €
Dans le domaine culturel avec un budget de 103 791 €
Nous répétons donc ce soir, comme au moment du DOB, que nous aurions aimé pour Blaye, un peu plus d’ambition et de rénovation en matière de voirie, et pas seulement en Centre Ville.
Par exemple, nous aurions aimé que nos propositions sur la requalification de l’aire de stationnement derrière le Cinéma et la Bibliothèque , soient étudiées et prises en compte dans ce budget,
Nous aurions aimé, également, que l’on se penche sur la réhabilitation et la sécurisatio de la rue du Docteur Boutin, détériorée par les travaux de la construction de l’Epahd, et le passage journalier des bus scolaires, route qui est dangereuse pour les collégiens qui la traversent,
Nous aurions souhaité aussi, voir se profiler la réhabilitation des trottoirs et parkings derrière le groupe scolaire Rosa Bonheur, pas réhabilités depuis 1984, ainsi que Place des Cônes, devant le Centre de radiologie et le cabinet d’ophtalmo.
Ces équipements sont utilisés, par les parents, par les scolaires, par les personnes âgées, par les Blayais, au quotidien, mais sont laissés à l’abandon, au profit de la réalisation d’autres projets, à notre avis, moins urgents,
Et c’est là, que nos points de vue divergent sur ce budget,
Nous reformulons notre opposition à la réalisation d’une aire de camping-car, au coût exorbitant de 551 000 HT €, à la construction de toilettes pharaoniques dans la Citadelle, pour un montant de 222 000 €, pour un aménagement urbain place de la Citadelle très honèreux à 451 670 €, consécutif à la construction d’un équipement de tourisme surdimensionné pour Blaye.
Oui, nous avons deux visions différentes pour notre ville et pas les mêmes priorités, que vous, nous sommes, nous, pour l’amélioration de la vie quotidienne des Blayais, pour entretenir l’existant, pour un mieux vivre au quotidien, pour que les équipements sportifs de la Plaine des sports vieillissants, soient rénovés et de qualité,
Nous pensons , et nous l’avons déjà dit, que les investissements doivent être plus équilibrés, entre investissements dans l’accueil touristique et investissements d’équipements de biens à usage direct pour les Blayais,
Bref, nous sommes pour ce qui touche d’abord, au mieux vivre ensemble et que l’humain,soit favorisé dans notre cité, et, c’est pour toutes ces raisons, que notre groupe s’abstiendra sur le vote de ce budget.

Intervention de Patrick Baillargeat pour le groupe Blaye Passionnément – Budget 2019